news

Paris-Dieppe

Pas cap’
La veille, il tombait des gros flocons sur Paris, je commençais à refléchir à quelques excuses pour éviter cette longue route que l’on avait prévue de faire avec Ronan : de Paris à Dieppe par le tracé “Paris-Londres” que j’avais croisé le temps d’une autre sortie. Et puis on doit se préparer pour notre prochaine objectif, la Titan Desert, une course de Mountain Bike qui passe par les montagnes et le désert Marocain. Donc quoi de plus logique que de rouler par -2° à la mi-Mars ? Mais à force d’en parlé c’est devenu comme un pari, qui de nous deux sera le premier à se dégonflé ? Alors on s’est retrouvé à 6h du matin, au bord du canal Saint-Martin, près de chez nous, habillé comme pour faire du ski, convaincu de rejoindre Dieppe avant la nuit.

Une veste de montagne Gore-Tex, une veste d’hiver Rapha, une premiere couche en mérinos pour le haut. Cuissard, collant d’hiver et sur-pantalon respirant pour les jambes. Mon seul soucis ce sont les pieds, même avec les plus épaisses sur-chaussures en néoprene, j’ai froid. C’est pas grave, on fonce et on verra plus tard. Et puis y a des café sur le chemin pour nous réchauffer ! Dès le premier kilométres, les flocons commencent à tomber mais notre moral ne flanche pas.

Le tracé est parfait, il nous fait faire quels détours mais au moins on est pas génés par les voitures, les quelques chemins sont détrempés mais ça passe. Et puis avec les pneus en 32 du Diverge je suis super confort mais dans les portions roulantes, je me traîne pas non plus.

232km et quelques cafés et boulangeries plus loin, nous arrivons à Dieppe sous la neige encore une fois. Jsute le temps de manger et sauter dans le train pour revenir chez nous.

Même pas froid…

© photos Ronan Merot


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *