Sur les sentiers…vidéo

le Sentier de l’Imbut

J’ai été invité, le temps d’une journée, à découvrir un des sentiers qui longe la rivière du Verdon : le sentier de l’Imbut. Accompagné de Marjorie qui est hydro-guide et de Timothé, éco-garde, j’ai découvert ce décor unique au monde. Leur rôle est de sensibiliser et prévenir des dangers de la rivière et d’aider à protéger cet environnement exceptionnel mais fragile. Avec de plus en plus de visiteurs tous les ans, et parfois accidents bénins mais qui demandent une prise en charge assez lourde, à cause du terrain, ils parcourent les sentiers et ouvre le dialogue avec les randonneurs.

En pratique, cette randonnée convient aux enfants à partir de 9 ans à condition d’être accompagné d’adultes expérimentés qui ont l’habitude de ce genre de terrain. Deux accès existent: le plus commode est l’accès depuis la rive gauche par le sentier de la falaise des cavaliers et la remontée (impressionnante) par le sentier Vidal. Il faut compter environ 5 heures pour l’aller-retour voire 6 heures si vous prenez le temps d’aller jusqu’au baou béni.

J’ai aussi posé quelques questions à Yassin, le responsable du barrage EDF de Castillon/Chaudanne, qui nous explique comment l’organisation mise en place permet aux pratiquants d’eau vive, aux promeneurs ou aux pécheurs de vivre leurs passions en toute sécurité.

Laisser un commentaire