runningtest

Asics Trabuco Pro

À l’heure où j’écrire cet article, j’ai couru environ 250 km avec les Trabuco Pro d’Asics, notamment l’Endurance Trail des Templiers, une course de 100 km autour de Millau. Je peux faire un retour précis mais évidemment, mes sensations par rapport à ces chaussures sont personnelles et n’engagent que moi.

Avec ce nouveau modèle, Asics parle à un public de traileurs plutôt expérimentés, qui aiment les terrains techniques et qui veulent aller vite. Par rapport à la Trabuco que j’avais eue il y a quelques années, il y a un énorme gap, j’avais détesté le côté « sabot » de cette chaussure, certes confortable mais loin derrière les concurrents au niveau du dynamisme et de l’accroche. La marque japonaise a tourné la page avec ce nouveau modèle. La Trabuco Pro affiche 30 grammes de moins que les Trabuco classiques, avec un poids de 268 grammes et un drop de 6 mm, Asics propose une chaussure légère faite pour des compétiteurs. Le système Quicklace assure un laçage précis et un très bon maintien. Attention de ne pas abuser, et de faire comme moi sur les Templiers, où j’ai trop serré la chaussure, ce qui m’a donné une douleur sur le coup de pied.La petite guêtre est un détail intéressant, qui empêche notamment la boue de rentrer dans la chaussure.

Les Trabuco Pro après une Saintélyon un peu humide…

La semelle
Au niveau de la semelle, elle est équipée de crampons multi-directionnels qui ont pour objectif de fournir de l’accroche et de la précision sur tous les terrains, même gras. L’espacement entre les crampons permettent une bonne évacuation de la terre et vous empêche de vous retrouver avec des plaques de boue et des pieds qui pèsent 1 kilo. Comme souvent sur les chaussures neuves, j’ai trouvé la semelle glissante sur les pierres pendant les premières sorties, mais une fois la semelle un peu usée, je les ai trouvées très rassurantes. La semelle est sans doute un point fort de cette chaussure.

Le dynamisme
La précision de son chaussant, proche du pied, allié à son système de laçage, rend cette chaussure rassurante. Selon moins ce modèle est fait pour des pieds plutôt fins, pour ma part je suis habitué aux Cascadia de Brooks et sur les Trabuco Pro je retrouve le shape étroit, qui pourrait gêner des pieds plus larges et créer des frottements. Dès les premières sorties j’ai aimé le dynamisme de la chaussure, j’ai trouvé des similitudes avec les S/LAB SENSE de Salomon, sans cette rigidité latérale qui me faisait des ampoules sur les longues distances.

En conclusion, selon moi c’est une très bonne chaussure, dynamique et confortable, qui s’adresse à des coureurs plutôt confirmés, qui envie d’aller vite aussi bien en montée qu’en descente. J’ai adoré le drop de 6 mm mais si on n’a pas l’habitude, ça tire dans les mollets, donc je conseille d’augmenter les distances très progressivement pour ne pas se blesser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *