cyclingtest

Restrap Frame Bag

Depuis quelques années maintenant, il existe un large choix de bagagerie adapté au cyclisme et au bikepacking. Plus besoin de porter tout son matériel et son ravitaillement dans les poches du jersey ou pire, dans un sac à dos. Pas besoin de porte-bagages pour ces petites sacoches légères et simple à installer.
J’ai pu tester depuis plusieurs mois le frame bag 2,5 litres  (S) de la marque Anglaise Restrap pour mes sorties gravel et mes trajets quotidiens. Elle a pris la pluie, la boue et je l’ai lavée à coup de kärcher plusieurs fois, je l’ai pas ménagée en clair.

La marque Restrap est une entreprise anglaise créée en 2010 qui conçoit et fabrique à la main dans ses ateliers du Yorkshire, notamment des accessoires outdoor et de la bagagerie vélo, conçu par des cyclistes, pour des cyclistes.J’ai testé est la version de 2,5 litres, qui convient à une sortie à la journée. Je peux mettre 2 chambres à air, une pompe, des démonte pneus, un multitool et quelques barres de céréales. 

Grâce aux 2 sangles qui passent sous le cadre et aux 2 gros scratch en caoutchouc antidérapant, la pochette reste stable et ne bouge pas, même sur du chemin accidenté. Le tissu est un cor dura 1000D hyper résistant, étanche, avec une fermeture zip imperméable et réfléchissante, munie un petit cordon, pour voir l’attraper et l’ouvrir même en roulant. Sur le haut de la pochette, en dessous du top tube, se trouve un passage pour un câble. Idéal pour recharger en roulant via une batterie externe, un téléphone, un Gps ou un éclairage. L’avantage sur la taille S, c’est de pouvoir mettre un grand bidon sans être gêné, en tout cas, sur mon vélo. Car tout dépend de la taille et la géométrie de votre cadre.

Elle existe en 3 tailles S, M, L. Pour la version S voici les dimensions et le poids : Longueur : 30 cm – Hauteur : 12,5 cm – Poids : 150 gr

En conclusion, j’apprécie son volume adapté qui permet de transporter tout ce qu’il faut pour une sortie et qui me laisse libre de partir sans rien dans les poches. Parfait pour des sorties Gravel ou tout terrain, qui me laissaient la marque du multitool dans le dos au bout de quelques heures 🙂

Dispo chez Cyclable ici

Merci pour les photos, Matthieu Tober


Laisser un commentaire