runningtest

ASICS Gecko XT

Collé au terrain
Je cours avec les Gecko Xt d’Asics depuis 4 mois aujourd’hui, sur les terrains gras en règle générale, dû à cette saison hivernale bien arrosée. J’ai pu tester les chaussures aussi bien en sous-bois qu’en moyenne montagne. Comme dans la plupart des autres maques, j’ai choisi du 44 et elle sont bien ajustées niveau longueur. Quant à la largeur, elles sont parfaitement à mon pied. Pour vous situer, je cours en général en trail avec des Cascadia, j’ai un pied plutôt fin. Un de leurs atouts est sans aucun doute, l’accroche. La semelle est faite de gros crampons avec un espace entre eux suffisant pour que la boue ne s’accumule pas. Mais sur terrain sec et dur ils deviennent discrets et ne vos géne pas comme ceux des Salomon Spikecross. Le caoutchouc GeckoTrac de la semelle rend une bonne adhérence même sur des rochers humides ou des racines.

Souplesse et amortis
La semelle intermédiaire FlyteFoam permet un très bon amorti sans alourdir la chaussure, qui reste autour de 290 grammes par pied. J’aime aussi beaucoup la membrane extérieure qui aide à la souplesse générale mais en restant rassurante sur des appuis extérieurs. Quant au par-pierre il est assez discret, logique sur ce style de chaussures, pas besoin de quelque chose d’énorme, c’est une chaussure légère et faite pour courir vite.

L’enfer est dans les détails
Et on voit dans cette Gecko XT toute l’expertise d’Asics et de ses ingénieurs que j’ai eu le plaisir de rencontrer. Le laçage est simple et efficace, les passants sont précis et restent rigides. Sur la languette e trouve une range lacer pour ceux qui le souhaitent. Côté imperméabilité, la membrane fait le boulot mais encore une fois, sur une courte sortie, je ne vois pas de soucis mais sur un ultra, on trouvera peut-être leur limite.

C’est quoi le programme ?
Avec un drop de 6 mm, elles sont pour moi un bon choix sur des trails courts, jusqu’à 50 km maximum. Si je cours l’Eco-trail de Paris 30 ou 50 km, c’est sûr que ce sera mon choix. C’est aussi une bonne chaussure d’entrainement, pour avaler les kilomètres sans vous abimer les articulations. Ce sont des chaussures dynamiques plutôt pensées pour des coureurs expérimentés ou avec des envies de vitesse et de légèreté.

En conclusion…
Je pense que ces Gecko XT seront mes partenaires pendant pas mal de temps, pour tous les entrainements ou trails courts, surtout si le terrain est gras et glissant. J’avoue que je les ai aussi mise au bureau ou pour marcher en ville, avant de les avoir trainées dans la boue, car pour une fois leurs couleurs et leur design passe assez bien à mon gout. J’aime particulièrement le tissage et la façon discrète dont le logo est intégré au design global de la chaussure.


environ 120 euros

Laisser un commentaire