IMG_1707-2

Test // Merrell // Bare Access Trail

LE MODELE :

Conçue pour les coureurs recherchant un contact de plein pied et une foulée naturelle (drop 0) mais un amorti uniforme soutenu de la plante du pied pour atténuer les impacts (8mm). La Bare Access Trail enveloppe le pied «comme un gant», elle est conçue pour courir sans chaussette tout en étant protégé. Réservée à un coureur averti avec une foulée sur l’avant du pied, la Bare Access Trail est exigeante et plutôt conseillée pour des trail courts (max 50km). Les premières séances sont toujours un peu douloureuses pour les mollets mais cela passe assez vite. Conçue pour des coureurs légers (max 80kg à mon avis) elle est séduisante par sa simplicité; c’est une vraie chaussure minimaliste c’est-à-dire que rien n’est superflu : le laçage traditionnel rempli parfaitement sa fonction, la languette ne bouge pas même pieds nus, le mesh est léger et très respirant, l’évacuation de l’eau est efficace et la semelle Vibram accroche bien le relief.

LE TEST :

J’ai fait une centaine de kilomètres avec la MERRELL Bare Access Trail, des séances de 25 km maximum, avec ou sans chaussettes, sur des terrains souples, type chemins forestiers. Pour moi leur plus grand avantage est leur poids : environ 260gr en 44 et leur souplesse. La semelle Vibram qui assure une bonne accroche, une vraie assurance dans les passages un peu plus techniques mais reste souple et n’alourdit pas la chaussure. J’ai beaucoup apprécié aussi l’intérieur du chausson : pas de couture, des cousins au talon pour une stabilité du pied et une toe-box large bien adaptée à la course à pied minimaliste qui sollicite plus les orteils. Un petit conseil pour les néophytes comme moi de la course pieds nus, il faut laçer fermement pour ne pas avoir le pied qui « glisse ».
La Bare Access Trail est lavable facilement en machine. Elle est vendue sans semelle amovible de propreté. Je l’ai utilisée sans mes semelles orthopédiques et cela ne m’a causé aucune douleur.

MON AVIS :
C’est une chaussure que je vais utiliser régulièrement, uniquement en terrain souple, aussi bien pour des sorties longues que pour du fractionné. J’aime beaucoup la foulée que la chaussure m’oblige à prendre, dynamique et souple.

Existe en plusieurs couleurs et en demies pointures.

Prix public : 115 euros

TIGE/DOUBLURE
• Tige en maille et polyuréthanne thermoplastique
• Embout de protection
• Détails réfléchissants pour une meilleure visibilité
• Doublure en maille respirante traitée avec M Select FRESH pour limiter les odeurs

SEMELLE INTERMÉDIAIRE/SEMELLE EXTÉRIEURE
• Hauteur 0 mm/Matelassage 8 mm/Épaisseur totale 15,5 mm
• Profondeur de la structure crantée 4 mm
• La semelle intermédiaire M Bound™ garantit un retour immédiat
• Chaussures sans cuir (vegan)

IMG_1706-2

IMG_1707-3

IMG_1708-2

IMG_1709-2

IMG_1710-2

IMG_1711-2

IMG_1713-2

IMG_1714-2

Étiquettes : , , , , ,
Previous Post Next Post

Comments

Add Your Comment
    • Guerin
    • 8 février 2016
    Répondre

    Super test, je vais surement succomber à ces Bare Access Trail.
    J’aimerai juste savoir si il faut une période d’adaptation pour courir sans chaussettes ? Ça me tente vraiment ! Et du coup, pour la taille, vu que tu cours sockless, tu as fais comment ?

    Merci d’avance !
    Bon run

      • yann
      • 8 février 2016
      Répondre

      Salut jean-philippe. Je te confirme que c’est une bonne paire de chaussure, polyvalente, avec un bon amorti et très confortable à mon goût. Pour commencer à courir sans chaussette, je te conseil de commencer doucement et progressivement pour que ta peau s’habitue petit à petit. Tu supporteras de plus en plus de kilomètres au fil des sorties. Mais sur ta première longue sortie prend un comped au cas ou… 😉

      merci et profites bien !

    • Lionnel
    • 20 novembre 2016
    Répondre

    Salut

    J’ai ces chaussures. Elles ne sont clairement pas des minimalistes, d’ailleurs leur nom l’indique bien, bare ACCESS, c’est pour donner une idées à ceux qui utilisent de gros sabots ce que peut être une foulée plus naturelle.

    Le truc qui fait qu’elles n’ont pas le profil de minimalistes c’est le soutien de l’arche, il est même gênant quand on a l’habitude de chaussures plus minimalistes pour courir ou de chaussures sans soutien de l’arche dans la vie de tous les jours (simples sneakers plates et bases) ou qu’on aime être pied nu à la maison.

    Je cours avec des New Balance Minimus, trail et route, et leurs semelles intérieures sont clairement plus plates (soutien de l’arche vraiment moins prononcé). De plus, elles sont plus souples, plus légères et moins hautes que les Bare access trail.

    Un intérêt des Merrel, c’est leur gore tex (enfin, sur la dernière version, je ne sais pas pour avant), je les ai achetées en plus des NB Minimus pour l’hiver, pouvoir aller courir en cas de pluie sans se tremper les pieds, c’est bien.

    Bref, bonne chaussures pour changer les habitudes de ceux qui courent en grosses godasses super amorties, lourdes et bien hautes, mais tout de même pas de vraies minimalistes. Juste plus minimalistes que les Altra.

    Lionnel

      • yann
      • 20 novembre 2016
      Répondre

      Merci pour ton commentaire éclairé et ton intêret pour mes articles, je vois que tu as un avis assez tranché sur tout les sujets.
      Au plaisir de te lire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *